#TDML | Pologne

—Pngtree—fresh minimalist hand drawn travel_4212995

Bienvenue à toutes et à tous dans mon Tour du monde littéraire [TDML] !
Aujourd’hui, nous partons pour la Pologne !

C’est un peu instinctivement que je suis partie vers ce pays pour ma première escale et je dois dire que nombre des livres repérés me font envie. Vivement la réouverture de ma librairie de quartier pour pouvoir en découvrir certains, d’autres sont déjà dans ma bibliotèque ou ma tablette.

>> Découvrir les livres <<

Et vous, est-ce un pays dont vous aimez des auteur•e•s ?
Certains de ces livres vous font-ils envie ?

10 commentaires

    1. Je l’ai vu beaucoup passer ce roman et je n’ai pas osé (je crois que j’ai eu raison pour le moment). Si un livre est énorme en taille et que je ne connais pas l’auteur généralement je passe mon chemin temporairement. J’ai besoin d’être un peu rassurée par un autre livre avant de m’y engager. J’ai lu un tout petit petit livre d’Olga Tokarczuk et je n’ai pas tout saisi donc je vais retenter quand même mais je ne sais pas encore vers lequel je vais me tourner… Prochainement je vais surtout m’orienter vers Hanna Krall. J’en ai deux dans ma bibliothèque mais je crois qu’il faut que je remonte à ses premiers pour saisir son parcours littéraire et donc ses derniers livres.

      Concernant Wakelet c’est surtout pour proposer des bibliographies visuellement propres et consultables sans inscription. 😉 C’est du contenu en plus mais je ne crois pas qu’il y ait de possibilités d’interactions particulières. Mais sans inscription tu peux télécharger en PDF la sélection, je trouve ça pas mal dans l’idée (il y a tellement de plateformes bridées si on n’est pas inscrits..). Mais si jamais l’outil t’intéresse, il me semble qu’il est intégralement gratuit (pour faire des ensembles thématiques et/ou documentaires, il est top).

      J'aime

    1. Je comprends complètement, j’ai souhaité commencer par la Pologne car je ne pense pas que ce soit une littérature très visible justement. 🙂 Je planche sur le Sénégal pour la bibliographie de ce week-end,. 😉

      J’ai eu l’occasion de passer une petite semaine à Cracovie et alentours et j’ai beaucoup aimé. Si tu as l’occasion d’y aller un jour, fonce ! 😀

      Aimé par 1 personne

      1. C’est gentil, je note ! Il y a tellement de destinations qui donnent envie.
        Si jamais je programme ce voyage, je sais où trouver mes livres. Un grand merci 🙂

        De mon côté je suis allée dernièrement en Slovénie et j’ai découvert un auteur slovène Drago Jančar, je poste lundi un avis sur son livre. Un pur moment de bonheur.
        Le livre comme le pays sont à découvrir 😉

        Aimé par 1 personne

        1. Merci à toi ! 😀 J’ai vu passer cet auteur (que je note aussi) mais je ne me rendais pas compte de la richesse de ses publications ! J’ai hâte de faire un tour dans la littérature slovène, du coup ! ^^ Je serai au rendez-vous pour ta chronique ! Je pense qu’il y a beaucoup de pays dont on parle peu (ou dont on parle mal/partiellement) et qui sont magnifiques.

          Aimé par 1 personne

          1. Tous ces noms ne nous disent rien en général, en plus d’être difficiles à mémoriser, certains le sont aussi à prononcer. Je lis beaucoup de littérature islandaise depuis mon escapade là-bas et je ne peux te citer aucun nom de mémoire :p
            Je suis une catastrophe.

            J’attends ta sélection du Sénégal. Je n’y suis jamais allée, mais cela donne envie.

            Aimé par 1 personne

          2. Ah oui j’avoue que les noms islandais font partie de ceux que j’ai le plus de mal à retenir et à faire sortir de ma bouche !

            Je pense sortir la sélection consacrée au Sénégal demain (en gros, faut que je m’y mette tout de suite ^^).

            J'aime

  1. Je lis des auteurs polonais de temps en temps, des essais sur l’histoire du pays aussi, et j’apprends la langue… ça n’est pas facile, j’ai déjà abandonné une fois, découragée par les 7 déclinaisons, la prononciation et l’orthographe impossibles. Mais j’y suis allée récemment (à Cracovie comme toi) et ai été très frustrée de ne rien comprendre, de ne pas pouvoir me débrouiller. Alors je recommence, je dois bien ça à mes ancêtres 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Ah non mais le polonais c’est d’une difficulté sans nom ! J’ai appris les formules de politesse car j’estime que c’est le minimum quand on part à l’étranger, mais j’ai redécouvert ma bouche et les muscles de ma langue en m’entraînant ! ^^ Je comprends que tu veuilles insister pour des raisons de patrimoine familial, j’ai aussi des origines polonaises (traces généalogiques cependant complètement perdues à ce jour, mais proche de Varsovie dans les années 1920/30). Mais sur place, je trouve que les gens parlent plutôt bien anglais, donc ça aide un peu. Je te souhaite en tout cas toute la réussite dans ce projet d’apprentissage ! Tu as toute mon admiration ! 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s