Un mot, trois livres | Poisson

Je vous propose un nouveau rendez-vous chaque samedi : Un mot, trois livres.

Le but ? S’amuser avec les mots et choisir trois livres : un livre lu, un livre qui attend sagement dans ma PAL et un livre que je n’ai pas mais qui me fait (très) envie.

Le mot peut concerner la couverture, le titre ou le contenu du livre, ou encore un mélange de plusieurs de ces critères.

Ce format me permet :
• de remettre en avant des livres dont je n’ai plus forcément l’occasion de parler
• de redécouvrir des livres en sommeil dans mes bibliothèques et de relancer mon envie de les lire
• de découvrir des livres qui attendent d’être adoptés

N’hésitez pas à reprendre cet article récurrent si vous le souhaitez, l’idée est de partager chaque semaine des idées de lectures !

Le livre lu

Le livre de ma PAL

Quatrième de couverture : « Enfant pendant la guerre mais de santé fragile, le narrateur-auteur de ce livre échappe à l’armée et poursuit ses études. Devenu adulte, il incarne la chance plus ou moins confortable de ne pas avoir été l’acteur ou le témoin du pire. D’où quelques pointes d’absurde et d’ironie dans ses récits. Contemplatif, il se souvient de Tokyo : les incendies, les déménagements incessants, les expéditions en campagne pour trouver du riz, les usines de ses frères, où il travaillait adolescent en alternance avec l’école, les attirances pour les poissons rouges que chacun élevait en gage de protection face à la mort. Mais les dix nouvelles qui composent ce recueil ne s’inscrivent jamais sous le signe de la terreur, tant le narrateur lui préfère l’événement furtif du souvenir, telle l’image de ce bimoteur de combat par le hublot duquel, enfant, il a aperçu les visages de deux jeunes soldats américains… »

Le livre qui me fait envie

Quatrième de couverture : « Ikenna, Boja, Obembe et Benjamin ont désobéi aux ordres paternels. Les quatre frères sont allés pêcher dans les eaux du fleuve interdit, l’Omi-Ala. Ils savourent cette pêche clandestine, jusqu’au jour où le fou Abulu les maudit : Ikenna, l’aîné, mourra de la main d’un de ses frères. Peu à peu, le poison de la terrible prophétie infiltre les esprits… »

Et vous ?

5 commentaires

  1. J’aime bien ton rendez-vous mais comme j’ai une mini-PAL, c’est compliqué de participer. Cette fois-ci, j’aurais deux livres sur trois en trichant un peu. Le livre lu est Le bonheur des petits poissons de Simon Leys, le livre de ma PAL serait La mer c’est rien du tout de Joël Baqué (il n’y est pas question de poissons et à peine de la mer) mais je n’ai rien dans ma LAL qui me semble en relation avec « poisson ». J’espère pouvoir participer plus pleinement une prochaine fois.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ! 🌸 Tu peux sans problème proposer des titres sans remplir les trois catégories (je ne suis pas à cheval sur les « règles »), l’essentiel est de partager des titres et des découvertes. 😊

      « Le bonheur des petits poissons » a l’air très poétique ! Des réflexions sur la vie le temps d’une promenade ?

      Merci à toi pour ces suggestions de lectures ! Je me suis aussi bien creusé la tête avec le mot « poisson », j’espère que le prochain mot au hasard te permettra aussi de participer à nouveau ! 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. C’était bien dans l’idée de partager que je me suis lancée. Le Leys est un recueil de chroniques sur tout et rien (avec comme sujets récurrents l’art, la littérature), sans relation avec les poissons ni la mer (bien que Leys soit calée sur le sujet) et fait référence à une anecdote de Zhuang Zi. Les textes sont courts et accessibles et, en même temps, marqués par l’érudition de Leys. J’attends le prochain défi de pied ferme 😉

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s