« La vie devant toi » de Hideki Arai d’après Taichi Yamada (Akata, 2019)

71Fg7JX4iPL

Le résumé de ce manga laissait présager une lecture magnifique, avec des émotions comme je les aime et quelques mouchoirs (parce qu’on ne se refait pas). La réalité a été plus contrastée et c’est avec un léger malaise que je ressors de cette lecture.

Quatrième de couverture : « Hideki Arai fait partie des auteurs qui ne laisse personne indifférent. Lorsqu’il découvre le roman de Taichi Yamada, il vit un véritable choc artistique. Pour la première fois de sa carrière, cet agitateur décide d’adapter en manga une oeuvre dont il n’est pas à l’origine. Le résultat, bien que toujours aussi cru, est d’une beauté absolue, délivrant un fort message d’espoir.

Sôsuke, auxilaire de vie dans la vingtaine, vient de démissionner de l’EHPAD au sein duquel il travaillait. Mais grâce à Mlle Shigemitsu, aide à domicile quadragénaire, le jeune homme retrouve très vite un travail : c’est désormais sous le toit d’un vieillard connu pour sa mauvaise humeur, monsieur Yoshizaki, que Sôsuke exercera son métier… Encore écrasé par le poids d’une culpabilité inavouée, pourra-t-il assumer ce nouveau quotidien ?

Avec ce manga adapté d’un roman, Hideki Arai revient sur le devant de la scène ! Décrivant le quotidien de trois délaissés de la société, il livre du même coup son œuvre la plus lumineuse ! »

Je ne connais ni Taichi Yamada, ni Hideki Arai, cette lecture fut donc une entière découverte de l’univers de chacun. L’un pour l’histoire d’origine, l’autre pour son adaptation et son style graphique.

J’ai été assez convaincue par le travail du dessin, très réaliste, parfois cru, mais qui témoigne d’une réalité que l’on ne peut nier. J’apprécie cette franchise comme le fait que les personnages ne soient pas physiquement très beaux comme c’est assez souvent le cas dans les mangas (je trouve, mais je n’y connais pas grand chose). Nous sommes avec des personnes qui peuplent le quotidien, avec des parcours qui les ont blessés et des caractères particuliers qui ne manqueront pas d’interpeller les lecteurs.

Je croyais beaucoup en ce que ce mana promettait et j’ai été plusieurs fois très mal à l’aise et ce malaise a souvent pris le pas sur l’empathie. Je n’ai pas du tout apprécié le personnage du vieil homme dont Sôsuke va être l’auxiliaire. Rien à faire. J’ai davantage apprécié la personnalité du jeune homme et celle de Mlle Shigemitsu. J’ai trouvé intéressante leur relation ambiguë qui témoigne d’une société dans laquelle l’amour n’est pas toujours facile à trouver mais aussi dans laquelle il peut être sévèrement jugé. J’ai plutôt apprécié l’esprit de pardon et d’acceptation des erreurs du passé pour avancer qui habite ces pages. Même si ça peut prendre du temps, nous sommes toutes et tous amenés à faire des erreurs et il faut pouvoir les accepter (ce qui ne veut pas dire les oublier). Mais le pardon n’enlève pas la responsabilité qui est finalement peu traitée, ce que je regrette.

En conclusion, je ressors de cette lecture avec un avis clairement mitigé, je m’attendais sans doute à une autre tournure de l’histoire et à un autre traitement des parcours de vies mais je suis contente de d’avoir enfin levé le voile sur ce manga qui me faisait envie depuis un moment.

Pour en savoir plus

 


Ils/Elles l’ont aussi lu et chroniqué : Les instants volés à la vieLes voyages de LyChez Xander


 

Et vous, quels mangas ou romans sur le pardon conseilleriez-vous ?

Retrouvez-moi aussi sur :

YouTubeInstagram

11 commentaires

  1. Je ne suis pas du tout adepte de mangas, mais le peu que tu dévoiles de l’histoire titille mon imagination et me donne envie de découvrir le roman! Sans compter que je me sens de plus en plus attirée par la littérature japonaise 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ah, serait-ce l’occasion d’en découvrir un peu plus ? ^^ Je lis quelques mangas et ceui-ci a sa singularité, notamment au niveau du dessin très réalistes. Après, mon rapport à l’histoire est tout personnel, j’en ai lu des retours beaucoup plus convaincus. Donc il faut tenter je pense. ^^ Et j’espère qu’il te plaira si tu le croises.

      Aimé par 1 personne

    1. Je comprends, le sujet m’a aussi beaucoup intriguée. 🙂 Après il a eu d’autres lecteurs qui ont adoré, donc c’est très personnel. Si tu as l’occasion de le lire j’espère qu’il te plaira ! 🙂

      Oh je vais voir ça tout de suite ! 🙂 Quelle organisation pour ce challenge, je suis impressionnée ! *.*

      J'aime

    1. Je suis contente de pouvoir donner envie ! 🙂 Surtout quand mon avis est un peu mitigé, je suis rassurée de voir que ça peut quand même éveiller la curiosité. 😀 J’espère qu’il te plaira, merci beaucoup à toi !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s