❤ « Diên Biên Phù » de Marc Alexandre Oho Bambe (Sabine Wespieser, 2018)

Diên Biên Phù.eps

Ce roman dormait dans ma bibliothèque depuis plusieurs mois et, un matin, j’ai tendu la main, l’ai pris et ne l’ai plus reposé. Un matin, j’ai découvert Marc Alexandre Oho Bambe et j’ai eu un coup de cœur.

Quatrième de couverture : « Vingt ans après Diên Biên Phù, Alexandre, un ancien soldat français, revient au Viêtnam sur les traces de la fille au visage lune qu’il a follement aimée. L’horreur et l’absurdité de la guerre étaient vite apparues à l’engagé mal marié et désorienté qui avait cédé à la propagande du ministère. Au cœur de l’enfer, il rencontra les deux êtres qui le révélèrent à lui-même et modelèrent l’homme épris de justice et le journaliste militant pour les indépendances qu’il allait devenir : Maï Lan, qu’il n’oubliera jamais, et Alassane Diop, son camarade de régiment sénégalais, qui lui sauva la vie.

Avec ce roman vibrant, intense, rythmé par les poèmes qu’Alexandre a pendant vingt ans écrits à l’absente, Marc Alexandre Oho Bambe nous embarque dans une histoire d’amour et d’amitié éperdus, qui est aussi celle d’une quête de vérité. »

Le narrateur est un homme qui a passé sa vie à essayer de changer, d’étouffer ses sentiments laissés au Viêtnam vingt ans plus tôt, lors de la guerre d’Indochine. Il a fait sa vie, a tenté d’aimer sa femme sans y arriver et s’en veut pour ça. Il a eu des enfants et les a aimés de tout son coeur, mais aujourd’hui il doit les abandonner car il a besoin de retourner dans ce pays dans lequel il a vécu le pire et le meilleur. La guerre dévastatrice, l’amour et l’amitié. Là-bas, il y a vingt ans, il est mort. Là-bas, il y a vingt ans, il a doublement été sauvé.

Entre passé et présent, Marc Alexandre Oho Bambe nous parle de Diên Biên Phù, ce combat qui fut aussi une boucherie, symbole de l’orgueil des dirigeants français face à un peuple qui se battait pour sa liberté. Il nous parle de la guerre, mais aussi de l’amitié qui peut naître entre les hommes confrontés à la peur et à la mort. Alexandre est sauvé par Alassane, alors les questions du colonialisme, du combat juste ou injuste, de l’honneur et du racisme sont magnifiquement évoquées.

C’est une parole tout en douceur que distille l’auteur pour nous parler de la douleur mais aussi de l’amour enflammé que le narrateur va découvrir avec Maï Lan. Cette femme, aujourd’hui, Alexandre a besoin de la retrouver. Alors il part vers son avenir et, en même temps, sur les chemins de ses souvenirs.

Entre deux proses, Marc Alexandre Oho Bambe propose de la poésie. Car l’auteur est aussi poète et j’ai hâte de pouvoir découvrir l’un de ses recueils (ainsi que d’autres romans). J’ai été immédiatement envoûtée par sa délicatesse, son positionnement humain, sa douceur réconciliatrice.

C’est tout simplement un roman qui fait du bien en même temps qu’il réveille et se positionne dans des réalités de l’histoire pas si lointaine. Une fleur magnifique née sur le chaos.

A noter que Marc Alexandre Oho Bambe fera partie de la rentrée littéraire d’automne des éditions Calmann-Lévy. J’espère avoir la chance de le découvrir prochainement.

Pour en savoir plus

Lire un extrait

 


Ils/Elles l’ont aussi lu et chroniqué : Mes belles lecturesTwin Books


 

Et vous, quel roman mélangeant prose et poésie conseillez-vous ?

Retrouvez-moi aussi sur :

YouTubeInstagram

9 commentaires

    1. Je suis hyper impatiente aussi alors que je viens juste de le découvrir, donc je n’imagine pas la tienne ! 😉 J’espère y trouver l’immense humanité de l’auteur ! 🙂

      J'aime

  1. Merci pour le lien et ravie de voir qu’il t’a autant plu qu’à moi 😉 J’avais découvert ce livre par hasard en « devant » le lire pour lecteurs.com et ce fut une vraie révélation. La construction très originale combinée à la poésie m’avait complètement transportée aussi !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s