Bilan de l’année 2019 (3/5)

Poursuivons ensemble le bilan sur l’année écoulée ! Le sujet du jour est : le bilan des thématiques mensuelles.

Les thématiques sont été pensées à la fois pour approfondir des sujets qui m’intéressent mais aussi pour en apprendre davantage sur des sujets que je connaissais peu. Une occasion d’ouverture que ce soit sur des faits mais aussi sur des auteurs et courants littéraires internationaux. Voici un petit retour sur les différentes thématiques abordées en 2019 !

 

Janvier
Will Eisner et son œuvre

J’ai été véritablement conquise par le travail de cet auteur, père du roman graphique. Je sentais bien qu’il fallait que je remonte un peu le temps sur ce sujet car si j’ai beaucoup de mal avec les bandes dessinées traditionnelles, le format du roman graphique me convient beaucoup mieux. Et que dire de ceux de Will Eisner si ce n’est qu’ils vous embarquent dans le quotidien des villes, des vies et des époques avec à la fois franchise, humour et poésie ? J’ai cependant noté quelques propos qui m’ont un peu contrariée, question de sensibilité personnelle, question d’époque aussi j’imagine.

 

Février
Black History Month

J’avais exprimé mes réserves quant à ce thème car il peut suggérer une histoire dissociée de l’histoire mondiale, mais l’idée de mettre en valeur des droits bafoués et des luttes courageuses l’ont emporté. J’ai donc poursuivi mes lectures qui pouvaient être la suite de ma thématique de 2018, car ce sujet m’intéresse depuis longtemps et continue de me toucher. Vous m’avez d’ailleurs suggéré des titres que je n’ai pas eu le temps de lire, donc la liste est déjà bien étoffée pour cette année ! Merci à vous !

 

Mars
Barroux, auteur-illustrateur jeunesse

Quand on est à la ramasse sur quelque chose il faut savoir le reconnaître. Je reconnais donc que je suis une truite concernant les illustrateurs, notamment jeunesse. Mais j’avais noté au cours de mes explorations littéraires professionnelles que Barroux abordait des sujets qui me parlaient. Alors je me suis lancée dans un voyage au cœur de son travail et j’ai découvert un auteur-illustrateur sensible et délicat au style affirmé et qui sait s’entourer d’auteurs qui partagent ses qualités. Bilan : plusieurs découvertes en une.

 

Mai
Découverte d’un genre : le manga

Cela faisait des années que je n’avais pas lu de mangas, et encore je n’avais principalement lu que Fullmetal Alchemist et Nana, autant dire que la liste était assez courte… Et je me suis dit pourquoi pas ! Je sais que certains genres ne sont pas fait pour moi et j’ai appris à un peu mieux choisir, à savoir détecter ce qui pourrait me plaire. J’ai fait des découvertes assez géniales et je me suis rendue compte que j’arrivais davantage à sortir de ma zone de confort avec les mangas qu’avec la littérature générale. Donc banco, je poursuis ma découverte du genre. Une thématique qui m’aura beaucoup marqué en 2018.

 

Juin
La Chine contemporaine

Alors sur ce sujet précisément j’étais dans l’ignorance totale. Je me suis lancée en espérant comprendre deux ou trois choses et j’en suis sortie absolument passionnée par l’histoire contemporaine de cette nation, émue par les expériences et témoignages des opposants au Parti. Parfois en colère, parfois pleine de tendresse, parfois paumée, aussi. L’histoire de la Chine au 20ème siècle est d’une densité juste impressionnante et elle mérite d’être connue. Il faudrait maintenant que je remonte au 19ème siècle.

 

Décembre / Janvier 2020
Exil(s)

J’avais envie de parler de ce sujet depuis un moment et, étant donné que je suis un peu taquine, je me suis dit que les fêtes de fin d’année se prêtaient bien à l’exercice. Les parcours, les tranches de vie, les raisons ou non du départ, les épreuves sur le chemin puis à l’arrivée, les mains tendues aussi. Tout cela me semble essentiel à aborder étant donné la montée des intolérances. Un thème qui débordera sûrement un peu sur janvier…

 

Et vous, avez-vous une thématique de lecture préférée ?

9 commentaires

  1. Super idée de sortir des sentiers battus comme tu l’as fait ! Je suis admirative 🙂 j’ai toujours du mal à sortir de ma zone de confort niveau lecture (surtout quand je n’ai pas assez de temps pour le faire !)…

    Aimé par 1 personne

    1. Merci infiniment ! Ton message me touche beaucoup car nous savons que c’est difficile de sortir de certains sujets de prédilection et de styles littéraires. Tu m’encourages à continuer ! ^^ Mais je trouve que sur ton blog tu parles de livres très différents les uns des autres ! *.*

      Aimé par 1 personne

      1. Merci ^.^ j’essaie d’écouter les conseils de mes collègues bibliothécaires, des libraires et de mes amis, ça me fait lire des choses vers lesquelles je n’irais pas spontanément 🙂 mais oui je t’encourage à continuer, c’est comme ça qu’on tombe sur des pépites c’est clair 😀

        Aimé par 1 personne

  2. Toutes ces thématiques ont l’air intéressantes et me donnent envie de faire de nouvelles découvertes. Jusqu’à récemment, je ne raisonnais pas vraiment en termes de thèmes, je lisais ce qui me faisait de l’œil dans ma bibliothèque sans trop. Mais cette année et comme je reprends mon blog, j’ai été inspirée par plusieurs thématiques, dont la thématique du féminisme et de la figure de la sorcière, que j’explore ce mois en commençant par « Sorcières : la puissance invaincue des femmes », l’essai de Mona Chollet. Je pense aussi à explorer des littératures que je connais peu, telle que la littérature chinoise par exemple. As-tu des auteurs chinois coup de cœur ?

    Aimé par 1 personne

    1. Je suivais mes envies au début aussi (et j’adore toujours le faire ^^) mais je me suis rendue compte que j’avais une bibliothèque très thématique, j’achète souvent sur les mêmes sujets donc je me retrouvais à aborder plusieurs fois un sujet sur un temps court. Les thématiques mensuelles ont permis dans un premier temps d’organiser ça, et ensuite ça m’a ouvert des portes. 🙂 Tu vas pouvoir bien t’éclater sur le sujet des sorcières et du féminisme, il y a des tonnes de livres qui sortent depuis un an ! 🙂 Un beau sujet ! Pour la littérature chinoise, je crois que mon coeur a battu le plus fort en lisant Liu Xiabo. Après c’est encore un sujet que je ne maîtrise pas complètement, il faudrait que je poursuive. Mais j’ai été immensément émue par cet auteur, prix Nobel de la paix décédé en prison en Chine et très marqué par Tiananmen. Vraiment, d’une humanité immense, il peut aussi ouvrir sur le monde de la poésie. 🙂

      J’aime

    2. Mais je me souviens avoir eu du mal à trouver des auteurs chinois, notamment car tous ne sont pas réédités quand les textes ont quelques années, mais aussi car ils doivent souvent être en exil pour que leurs textes puissent être publiés… Donc si tu trouves des pépites, je suis complètement intéressée ! 🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s