❤ 👁 « Quelqu’un m’attend derrière la neige » de Timothée de Fombelle et Thomas Campi (Gallimard jeunesse, 2019)

C’est avec le cœur qui palpite que je publie cette première chronique thématique. J’ai eu un immense coup de cœur pour ce petit album pour la jeunesse, que je ne manquerai pas d’offrir au plus grand de mes neveux. Car, encore une fois, Timothée de Fombelle a écrit fort et a écrit juste avec cette ode à l’humanité.


Quatrième de couverture : « C’est la nuit de Noël. Un livreur de gelati désenchanté file dans son petit camion jaune entre l’Italie et l’Angleterre. Une hirondelle venue d’Afrique s’entête à voler vers le Nord dans le froid de l’hiver. Invisible, un troisième personnage avance dans la même direction à travers la neige. Il joue sa vie en secret.

Dans un conte de Noël qui ouvre le cœur, Timothée de Fombelle imagine la rencontre miraculeuse de trois destins. »


Deux chemins avancent en parallèle avant de se croiser. D’un côté un livreur désabusé, Freddy d’Angelo, qui compte le nombre de jours passés sans parler à quelqu’un : à minuit ça fera cent. Il roule vers Calais pour réaliser sa dernière livraison de l’année. De l’autre, une hirondelle, Gloria, qui renonce à aller vers le sud et suit son cœur vers le nord. Quelque chose l’appelle là-bas, elle ne saurait dire quoi, mais elle doit affronter le froid même si celui-ci pourrait la tuer. Cet oiseau qui un jour a été sauvé et soigné par un jeune garçon sent son destin qui l’appelle. Deux personnages auxquels un troisième, invisible, se joint.

Quand les routes se croiseront elles ne manqueront pas de créer beaucoup d’émotions et de faire réfléchir chaque lecteur, enfant comme adulte, à l’importance que l’on accorde à l’autre. Cet autre qui est notre voisin de palier comme notre voisin de continent ou d’océan. Ce livre appelle à raviver les gestes qui sauvent et souligne aussi les gestes des autres qui nous sauvent.

Cet album est une merveille de littérature jeunesse et d’illustration, une pépite pour cette période de fêtes qui rappelle que le monde continue à tourner derrière les sapins, les guirlandes et dans le froid de l’hiver. Je ne peux que vous encourager à l’offrir si vous avez des enfants dans votre entourage (à partir de 7 ans) ! Vous ne le regretterez pas.

Pour en savoir plus

 


Ils/Elles l’ont aussi lu et chroniqué : Les instants volés à la vie • Chez Mirabilia


 

Et vous, est-ce que votre cœur s’est emballé pour ce bijou ?

17 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s