#jaimemonlibraire | 9 novembre 2019

Je vous retrouve comme chaque semaine pour faire un focus sur quelques nouveautés qui ont rejoint ma bibliothèque. Mon objectif : rester fidèle à mes sujets de prédilection mais me pousser aussi un peu hors de ma zone de confort.

  • Et pourtant elles dansent… de Vincent Djinda, publié chez Des Ronds dans l’O le 20 février 2019 :

9782374180403

« Marie-Noëlle, Denise, Asyath, Odile, Lizana, Emina ou encore Augustine et d’autres, toutes femmes réfugiées en France, se retrouvent à l’association Femmes en Luth à Valence et se sont confiées sur les raisons qui les ont contraintes à quitter leurs pays, souvent pour leur survie, laissant parfois leurs proches et leurs biens derrière elles. Portant le poids d’une culpabilité qui ne les quittera pas, elles évoquent les violences subies, les tortures au travers de leurs témoignages, affichent leur courage et transmettent malgré tout un message de paix. Elles chantent, dansent, peignent et sourient ! Seul homme présent dans l’association, Vincent Djinda les a accompagnées durant une année. »

  • Je veux manger ton pancréas – Tome 1 de Yoru Sumino et Idumi Kirihara, publié chez Pika le 6 novembre 2019 :

9782811649913

« Sakura est une lycéenne à la personnalité solaire, toujours entourée d’amis et au centre de l’attention de la classe. Elle est aux antipodes de Haruki, un simple élève banal et transparent. Celui-ci préfère fuir son prochain pour se réfugier dans ses livres de fiction jusqu’au jour où il trouve un journal intime, celui de Sakura. Il découvre alors que cette camarade si pleine de vie souffre d’une infection du pancréas et que ses jours sont comptés… Unis à Haruki par ce secret, Sakura demande une faveur au garçon : vivre avec elle une vie entière le temps d’un printemps…

Grâce au trait délicat de Idumi Kirihara, découvrez l’adaptation en manga du roman de Yoru Sumino qui a ému le Japon, à l’origine du film d’animation encensé par la critique. Plongez dans l’intimité de deux lycéens unis par un secret qui changera à jamais leurs visions de la vie. »

  • La mort à Rome de Wolfgang Koeppen, publié chez les Editions du Typhon le 8 octobre 2019 :

9782490501069

« Depuis les années 2000, les sexualités féminines sont sorties du silence grâce aux séries télévisées : après Sex and The City, les productions les plus récentes ambitionnent de raconter la singularité de l’expérience des femmes.

En quatre chapitres, Sex and The Series explore les métaphores et les schémas inédits que proposent ces séries récentes, et la révolution télévisuelle que nous vivons : comment le « regard masculin » est-il transformé ou contredit ? Quelles nouvelles narrations nous sont proposées ?

Érudit, malicieux, cet essai détonant est également un éloge de notre plaisir de téléspectateur. »

  • Entre deux de Kujira, publié chez Akata le 12 septembre 2019 :

9782369742777

« Avec une sensibilité unique qui la caractérise, Kujira dresse le portrait de deux individus, à travers différentes époques de leur jeunesse. De l’enfance à l’adolescence en passant par la puberté, l’autrice scrute avec bienveillance et amertume l’évolution des sentiments au fil des années… Du même coup, elle questionne au passage sur les stéréotypes de genres et les apparences.

Lui s’appelle Nozomi. Elle s’appelle Saku. Ils se connaissent depuis l’enfance et ont construit une amitié basée sur le soutien tacite qu’ils se sont apportés mutuellement dans les épreuves que leur imposait le quotidien. Mais à l’adolescence, tandis que Saku sent ses sentiments évoluer en même temps que son corps change, la relation entre eux deux semble devoir se complexifier… »

Et vous, quelles sont vos nouvelles trouvailles ?

 

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s