#jaimemonlibraire | 28 septembre 2019

Je vous retrouve comme chaque semaine pour faire un focus sur quelques nouveautés qui ont rejoint ma bibliothèque. Mon objectif : rester fidèle à mes sujets de prédilection mais me pousser aussi un peu hors de ma zone de confort.

  • Le bateau de Thésée – Tome 4 de Toshiya Higashimoto, publié chez Vega le 12 septembre 2019 :

71R0tnHlVHL

« Brutalement projeté dans le passé, Shin tente par tous les moyens d’empêcher la réalisation d’un fait divers qui aura de terribles conséquences sur sa propre vie : l’affaire d’Oto Usu, qui fera 21 victimes dans une école primaire d’un petit village de Hokkaido

Mais plus le jeune homme influe sur le passé, plus il engendre de drames supplémentaires, qui n’étaient pas même répertoriés dans son cahier de notes sur le drame, et qui finissent par éveiller les soupçons de l’inspecteur Kanemaru. Shin pourra-t-il sauver sa peau sans avoir à révéler la terrible vérité à son père ? »

  • Ami de ma jeunesse d’Amit Chaudhuri, publié chez Globe le 28 août 2019 :

91QSz5iE-FL

« Il est de retour dans la ville et le pays qu’il a quittés il y a trente ans pour présenter son dernier livre, donner un concert, et aussi échanger deux paires de chaussures de luxe, pour sa mère et sa femme.

Tout a changé à Bombay. Partout règne le désir frénétique d’acheter et de vendre. Dans le quartier où il a vécu enfant, un pont est apparu, des tours snobent les villas, l’aluminium remplace le bois, et le geste d’ouvrir une fenêtre est effacé de la carte du monde.

Pourtant, rien ne change. Car c’est avec Ramu qu’il déambule, s’étonne d’un détail architectural, s’émerveille d’un plat parsi. Ramu, son seul ami d’ici, qui a survécu à une overdose et s’est enfui du centre de désintox où on le frappait. Ramu, qui excellait en boxe, en gym et n’est devenu champion que de son propre échec. Ramu toujours disponible, qui lui a dit un jour, face au portail de leur ancienne école : « C’est pas pour tout le monde, la vie. »

Avec qui d’autre errer, lost in translation, dans ce paysage de ruines invisibles devenues des fondations, dans la ville qu’il n’aimait pas mais à laquelle il appartient, définitivement ? »

  • Boo de Neil Smith, publié chez L’École des Loisirs le 21 août 2019 :

71qA4EKtlVL

« Lorsqu’il se réveille au Village, Oliver Boo Dalrymple est à peine surpris. Son coeur malade, croit-il. Mais quelque temps après son arrivée dans cet au-delà réservé aux trépassés de treize ans, le jeune garçon découvre, horrifié, qu’il a été victime d’une fusillade. Pire encore : son assassin pourrait bien se trouver lui aussi au paradis. Avec l’aide de Johnny, un camarade de classe arrivé au Village peu de temps après lui, Boo se lance dans une chasse à l’homme pour retrouver le mystérieux Gunboy qui leur a ôté la vie. Mais dans cette antichambre de la mort où les fenêtres brisées repoussent comme par magie et où le ciel demeure éternellement gris, les apparences ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être… »

  • Coffret Maus d’Art Spiegelman, nouvelle édition publiée chez Flammarion le 25 septembre 2019 :

81oJFQ2+-vL

« Récompensé par le prix Pulitzer en 1992, Maus, le premier chef-d’oeuvre de l’histoire de la bande dessinée (The New Yorker) revient ici dans un coffret. En son sein, les deux tomes dans leur format original et un booklet de 16 pages, pour la plupart inédites. Lithographies à tirage limité et planches de jeunesse viennent éclairer le travail préparatoire de Maus et dévoilent certaines interrogations qui ont précédé sa conception même. L’arbre généalogique de la famille Spiegelman, avant et après la Shoah, offre un arrière-plan saisissant. »

 

Et vous, quelles sont vos nouvelles trouvailles ?

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s