❤ « Sale gosse » de Mathieu Palain (L’Iconoclaste, 2019) #RL2019

Voici une nouvelle voix française à découvrir de toute urgence ! Un gros coup de coeur en ce qui me concerne. Mathieu Palain nous met face à un jeune homme qui, cherchant l’amour en confiance, se révoltant contre une situation qu’il n’a pas choisie, va faire des choix qui ne seront pas toujours les bons. Trouvera-t-il son chemin dans le dédale social, juridique et de la violence contemporaine ?


Quatrième de couverture : « Wilfried naît du mauvais côté de la vie. Sa mère, trop jeune et trop perdue, l’abandonne. Il est placé dans une famille d’accueil aimante. À quinze ans, son monde, c’est le foot. Il grandit balle au pied dans un centre de formation. Mais une colère gronde en lui. Wilfried ne sait pas d’où il vient, ni qui il est. Un jour sa rage explose; il frappe un joueur. Exclusion définitive. Retour à la case départ. Il retrouve les tours de sa cité, et sombre dans la délinquance. C’est là qu’il rencontre Nina, éducatrice de la Protection judiciaire de la jeunesse. Pour elle, chaque jour est une course contre la montre ; il faut sortir ces ados de l’engrenage. Avec Wilfried, un lien particulier se noue.

D’une plume hyper-réaliste, Mathieu Palain signe un roman percutant. Il nous plonge dans le quotidien de ces héros anonymes et raconte avec empathie une histoire d’aujourd’hui, vraie, urbaine, bouleversante d’humanité. »


Abandonné alors qu’il n’avait que quelques mois, Wilfried est placé dans une famille d’accueil. Malgré l’amour sincère qu’il reçoit jusqu’à l’adolescence, savoir que sa famille est payée pour s’occuper de lui fait qu’il perd toute confiance. Quelques phrases par-ci par-là et le doute se transforme en colère. Déjà mal aimé à la naissance, comment s’en sentir digne ? Et une insulte va venir faire basculer son monde. La colère s’epxrime, un coup est donné à un adversaire sur le terrain. Exclusion du club qui lui promettait l’avenir dont il rêvait. Petit à petit, les repères vont voler en éclats et l’instinct de survie va le conduire sur des chemins dangereux, pour certaines personnes qui croiseront son chemin par hasard, pour lui.

Des hommes et des femmes travaillent tous les jours pour que ces jeunes mineurs ne soient pas condamnés à la délinquance et de fait à la case prison. Nous croisons les vies de ces personnes, leurs combats, leurs carburants. Mathieu Palain n’idéalise rien mais cela n’enlève pas l’admiration qui naît pour ces acteurs qui font beaucoup avec peu de moyens. Il souligne les limites, des dysfonctionnements, l’amertume aussi de voir que malgré le travail quotidien de la Protection judiciaire de la jeunesse, rien ne change. Un travail sans fin pour des jeunes qui sont chaque fois unique. Pour en sauver combien ?

Immensément humain, ce roman de société nous fait nous attacher incroyablement fort à Wilfried et à certains de ses compagnons de route, trop jeunes pour leurs délits mais assez âgés pour avoir un casier judiciaire. Le rapport franc entre Nina et Wilfried permettra-t-il un autre demain ? La langue vive de Mathieu Palain nous fait passer d’une émotion à une autre sans jamais pouvoir poser son premier roman, qui j’espère ne sera pas le seul.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire : annuler vos rendez-vous, courir l’acheter et hop, sous la couette de la première à la dernière page ! Un très grand merci aux éditions L’Iconoclaste pour l’envoi du livre en avant-première et pour leur confiance !

Pour en savoir plus

 


Ils/Elles l’ont aussi lu et chroniqué : La Bibliothèque de JujuNom d’un bouquin!Mélie et les livresMademoiselle MaeveLe Coin des MotsJulie à mi motsLa Belette Stéphanoise31rst floor


 

Et vous, quel est votre première révélation de la rentrée littéraire ?

Commentaires

8 comments on “❤ « Sale gosse » de Mathieu Palain (L’Iconoclaste, 2019) #RL2019”
  1. MahaultMots dit :

    J’ai très très envie de le lire, celui-là. Je tombe sur beaucoup d’excellentes chroniques ces derniers jours à son sujet.

    Aimé par 2 personnes

    1. Usva K. dit :

      Il est vraiment très prenant et très humain, si tu as l’occasion n’hésite surtout pas à le découvrir ! 🙂

      Aimé par 1 personne

    2. Usva K. dit :

      Ton commentaire confirme en tout cas mon impression : je pense que ce sera l’un des chouchous de la rentrée, et à juste titre. ^^

      Aimé par 1 personne

  2. Très beau retour de lecture !♥️

    Aimé par 1 personne

    1. Usva K. dit :

      Merci beaucoup ! ♥

      J'aime

  3. aleslire dit :

    Hyper réaliste me freine, malgré la générosité de ton propos !

    Aimé par 1 personne

    1. Usva K. dit :

      C’est sûr qu’il faut adhérer au réalisme et je comprends que ça puisse faire peur. Pour contrebalancer, j’ai trouvé l’écriture très fluide et tout s’enchaîne très facilement. Mais après, si on ne le sent pas c’est pas grave, il y a tellement de livres à découvrir ! 😀

      J'aime

  4. Une petite déception pour moi. Je crois que j’en attendais trop, ou autre chose…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s