❤ « Un chien formidable » de Davide Cali et Miguel Tanco (Gallimard jeunesse, 2019)

En commandant ce livre je n’ai pas été très attentive. Je m’attendais à un roman pour enfant et en fait il s’agit d’un magnifique album avec rabats. Autant dire que dans ce cas, la méprise a été un excellente surprise ! Les couleurs sont magnifiques, le style des illustrations m’a fait fondre, le texte est doux et amusant, la morale de l’histoire est très belle et rassurante pour les jeunes lecteurs. Rien que ça. ♥


Quatrième de couverture : « Quand on est un jeune chien, que rêve-t-on de devenir en regardant les portraits de famille ? Un policier au flair imparable comme oncle Angus, un pompier très courageux comme tante Doris ou une peintre de renom comme tante Frida ? Et si finalement on devenait un chien formidable, tout simplement ?

Dans cette histoire d’amour et d’acceptation de soi, certains chiens sont formidables et d’autres… un peu moins. Alors, qui est un chien formidable ? La réponse pourrait bien vous surprendre ! »


Reprenons depuis le début : le livre est déjà magnifique dans son édition. Couverture cartonnée aux couleurs qui attirent, sur-couverture qui donne un côté précieux au tout, papier épais avec rabats à l’intérieur : l’objet en lui-même est beau et ne demande qu’à être feuilleté.

L’histoire ensuite : un petit chien regarde les portraits de famille avec son père. Il adore écouter les histoires des anciens de la famille car ils ont tous eu des vies incroyables et ont tous été des chiens formidables. Il y a ce que l’on raconte, ce que l’on croit comprendre et ce qui est. Les rabats vont sans aucun doute faire beaucoup rire les enfants (et les adultes) car ils montrent que ce ne sont pas les grandes choses ou les victoires qui donnent ou non le droit de se sentir comme quelqu’un de bien. Chacun est et chacun a droit au respect.

Nous nous retrouvons donc avec ce père et ce fils et nous découvrons les histoires de famille. Les introductions et les rabats sont très efficaces pour comprendre que peu importe ce qui arrive, d’où nous partons et où nous allons, nous pouvons être ce que nous souhaitons. Un très beau message qui saura rassurer les enfants, notamment les plus anxieux. Sois qui tu veux, nous t’aimons tel que tu es.

Mention spéciale à Miguel Tanco et ses illustrations, j’aurais aimé avoir le pouvoir de plonger dedans tellement elles sont magnifiques !

Pour en savoir plus

 


Ils/Elles l’ont aussi lu et chroniqué : Pas de chronique trouvée pour le moment.


 

Et vous, quels livres sur la confiance en soi conseillez-vous pour les enfants ?

3 commentaires

  1. C’est un album jeunesse et pourtant, arrivée au dernier rabat, j’ai fondu en larmes. Je trouve que Davide Cali est un incroyable scénariste, qui sait comme personne amener son propos tout en délicatesse. Du même auteur, je recommande chaudement Poussin, chez Sarbacane, sur la création littéraire.

    Aimé par 1 personne

    1. Je vais aller voir ça, merci beaucoup de ce conseil car je ne connais pas plus l’auteur que ça. Et oui, sans verser ma petite larme (ce que je comprends très bien) j’ai eu quelques jolis frissons à la fin. Je me suis empressée de l’amener à mes neveux qui l’ont aussi trouvé très beau. Le propos et les dessins sont d’une douceur incroyable. Je suis contente de lire ton message hyper convaincu, il me fait replonger dans ces beaux souvenirs de lecture. :3

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s