👁 « Ruby tĂȘte haute » d’IrĂšne Cohen-Janca et Marc Daniau (Les ElĂ©phants, 2017)

En 1963, Normal Rockwell rĂ©alise un tableau qui est aujourd’hui mondialement connu : The Problem We All Live With. Une oeuvre dans lequelle une fillette noire, Ruby Bridges, est entourĂ©e par quatre hommes, alors qu’en arriĂšre plan graffitis et fruits projetĂ©s expriment encore davantage la tension de l’instant et la violence de la situation. Ce tableau est l’origine de ce livre, il l’a inspirĂ© et Marc Daniau prend soin d’en conserver le style artistique dans chaque illustration.

problem_web-e1550166267323.jpg


QuatriĂšme de couverture : « Dans la Louisiane des annĂ©es 1960, Blancs et Noirs ne se mĂ©langent pas. Ruby ne peut pas Ă©tudier Ă  l’école prĂšs de chez elle, rĂ©servĂ©e aux Blancs : elle doit se rendre dans une autre Ă©cole, bien plus loin de sa maison. Mais la sĂ©grĂ©gation vit ses derniĂšres heures et, Ă  la rentrĂ©e de ses 6 ans, Ruby est la premiĂšre enfant noire Ă  intĂ©grer une Ă©cole de Blancs. L’hostilitĂ© de la population est immense et, arrivĂ©e en classe, Ruby est la seule Ă©lĂšve
 C’est le dĂ©but d’une annĂ©e terrible qui marquera sa vie.

Ruby Bridges a Ă©tĂ© Ă©rigĂ©e en symbole de la lutte pour les droits civiques, notamment en devenant le sujet du cĂ©lĂšbre tableau de Norman Rockwell, The Problem We All Live With, oĂč on la voit sur le chemin de l’école escortĂ©e par quatre marshalls fĂ©dĂ©raux.

Avec le soutien d’Amnesty international. »


Dans une classe, une enseignante interroge ses Ă©lĂšves sur ce tableau, sur ce qu’ils comprennent et ressentent en le voyant. Il est une porte d’entĂ©e pour transmettre le tĂ©moignage de Ruby.

Cette petite fille va affronter la bĂȘtise raciste (au moins aussi grande que la colĂšre qui l’exprime) en Ă©tant parmi les premiers enfants noirs Ă  accĂ©der Ă  une Ă©cole jusqu’alors uniquement rĂ©servĂ©e aux enfants blancs. Avec courage, elle va se rendre chaque jour Ă  l’Ă©cole, affronter les hordes de parents devenus fous et aveuglĂ©s par la haine, suivre les cours seule dans une classe Ă  l’Ă©cart des autres Ă©lĂšves pendant une annĂ©e. Mais elle, jamais elle ne tombera dans la colĂšre, elle aura de la peine pour ceux dont les injures dĂ©bordent des lĂšvres. Cette force de caractĂšre va la suivre toute sa vie et, se tenant tĂȘte haute, elle fera face Ă  ses dĂ©tracteurs qu’ils soient en dehors de l’Ă©cole ou dedans. Un peu de lumiĂšre dans l’obscuritĂ©, elle puisera aussi sa force dans les messages et gestes de soutien, car c’est l’unitĂ© qui rend fort, aussi.

VoilĂ  un trĂšs bel album pour aborder l’histoire de la sĂ©grĂ©gation et la question du racisme avec de jeunes lecteurs, Ă  partir de l’histoire d’une jeune fille de leur Ăąge qui ne manque pas de courage et semble leur dire : face Ă  l’injustice ne baisse pas les yeux et marche fiĂšrement en regardant devant toi. Un message qui passe de la couverture Ă  la derniĂšre page.

Ruby Bridges a su prouver par la suite que l’on peut tirer du bon dans le mauvais en crĂ©ant une fondation qui lutte pour l’intĂ©gration et contre les discriminations dans le cadre de l’Ă©ducation des enfants.

Pour en savoir plus

Source de l’illustration : Norman Rockwell Museum


Ils/Elles l’ont aussi lu et chroniquĂ© : Mes Ă©chappĂ©es livresques ‱ Les mots de la fin ‱ Entre les mains de Belykhalil ‱ Mes pages versicolores ‱ AnoukLibrary – Blog littĂ©raire


 

Et vous, est-ce une histoire que vous connaissiez ?

4 commentaires

  1. Je connaissais le tableau, mais pas cet album qui s’en est inspirĂ© ! Je trouve l’idĂ©e super, et ce que tu en dis donne vraiment envie de le lire.
    Ce genre de livre est important parce que sous couvert d’ĂȘtre un album pour enfant, il permet d’aborder des sujets sĂ©rieux et pas toujours Ă©vidents pour les enfants justement.

    Aimé par 1 personne

    1. Exactement ! Heureusement que certains livres permettent cette approche en douceur et avec subtilitĂ© car certains sujets ne sont vraiment pas Ă©vidents. Je commence Ă  ĂȘtre plus attentive pour pouvoir en proposer Ă  mes neveux, le plus grand (7 ans) commence Ă  se poser pas mal de questions sur le monde donc il va falloir discuter autour de pas mal de livres pensĂ©s et conçus pour son Ăąge. 🙂

      Merci beaucoup à toi ! 😀

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s