👁 « Le complot : histoire secrète des protocoles des sages de Sion » de Will Eisner (Grasset, réed. 2018)

Publié pour la première fois en France en 2005 (ouvrage posthume), les éditions Grasset ont réédité en 2018 ce roman graphique de Will Eisner, fruit de vingt années de travail pour son auteur. Malheureusement, mettre au clair cette histoire demeure encore nécessaire au vue des idées et « théories » infames et condamnables qui circulent aujourd’hui encore.


Quatrième de couverture : « Qui d’autre que le légendaire dessinateur Will Eisner pour retracer l’histoire de ce complot juif inventé de toutes pièces au début du XXème siècle pour attiser l’antisémitisme en Europe ? Les Protocoles des Sages de Sion justifient les pires passions et leur diffusion connaît un succès retentissant avant et pendant la première Guerre mondiale. Un journaliste britannique du Times révèle la supercherie en 1921 : les Protocoles sont un plagia d’un obscur traité anti-bonapartiste écrit par un dissident français en exil. Les auteurs des Protocoles n’ont eu qu’à remplacer bonapartistes par Juifs et le mot France par le monde

On connaît donc la vérité mais rien n’y fait : les Protocoles sont utilisés par Hitler, le Ku Klux Klan et trouvent encore aujourd’hui de nombreux lecteurs dans les pays arabes et chez les activistes d’extrême droite. Intrigué et choqué par le destin de ce faux grossier, Eisner nous raconte son histoire avec un coup de crayon unique, drôle et noir, ironique et inquiétant ; on est pris par le charme de la bande dessinée sans jamais oublier ce que l’auteur combat : un grand mensonge qui sert la haine et l’antisémitisme. »


C’est avec ce livre que j’ai vraiment commencé à m’intéresser à Will Eisner. Un nom très connu dont les œuvres n’avaient pas encore été entre mes mains, ce sujet ne pouvait que me faire passer le pas.

C’est avec beaucoup de pédagogie que l’auteur remonte l’histoire de la création de ce texte qui avait pour but de servir des manigances dans les sphères du pouvoir gravitant autour du Tsar Nicolas II en mettant à l’écart certains proches de confession juive. L’antisémitisme étant déjà présent, les protocoles trouvèrent rapidement leur public. L’auteur ? Un jeune faussaire avide de pouvoir et d’argent et peu regardant sur les commandes qui lui étaient passées ainsi que sur les conséquences de ses actes : Mathieu Golovinski.

Will Eisner prend le temps de revenir sur la création de ce faux, son contexte historique mais il se plonge également dans le texte en présentant de nombreux passages qui prouvent que les protocoles ont été copiés d’un texte français écrit contre le régime imposé par Napoléon III. Sauf que voilà, le faux prend racine, il va grandir et son pollen va se répandre malgré les procès et preuves de la supercherie et ce, dans le monde entier.

Une question se pose alors : que pouvons-nous faire quand la preuve d’un faux ne suffit plus à prouver le vrai ? Ne rien laisser passer quand nous sommes témoins d’une fausse information en circulation et se dire que les extrêmes ne sont pas majoritaires, peut-être.

Concernant les illustrations, le style est très abouti et est plus précis encore que dans les autres romans graphiques de Will Eisner, qui sont eux plus nerveux dans le trait. Un livre nécessaire dans lequel le texte et l’image ne font qu’un et une histoire importante à connaître sur l’un des aspects qui ravive, par vagues honteuses, l’antisémitisme. L’introduction est signée Umberto Eco.

Pour en savoir plus


Ils/Elles l’ont aussi lu et chroniqué : La Case de l’Oncle Will


Et vous, quel roman graphique de Will Eisner recommandez-vous ?

Commentaires

8 comments on “👁 « Le complot : histoire secrète des protocoles des sages de Sion » de Will Eisner (Grasset, réed. 2018)”
  1. Je ne connaissais pas du tout mais ce livre attise ma curiosité et mon envie d’apprendre !

    Aimé par 1 personne

  2. alexmotamots dit :

    J’ai appris dernièrement qu’il n’y avait pas 1 protocole mais plusieurs. De quoi donner le vertige….

    Aimé par 1 personne

  3. À découvrir aussi de MR eisner: la New York trilogy !! Plus qu’excellent

    Aimé par 1 personne

  4. Usva K. dit :

    Il est vraiment très bien fait et tu n’as pas besoin d’avoir de connaissances particulières sur l’histoire de l’antisémitisme pour le comprendre. C’est un gros point positif ! 🙂

    J'aime

  5. Usva K. dit :

    Entre les différentes traductions et les interprétations liées, c’est un vrai nid de vipères… C’est juste dingue !

    J'aime

  6. Usva K. dit :

    Je ne l’ai justement pas et j’hésitais encore, ton commentaire fait que je vais aller le commander ce soir à la librairie (j’avais promis de ne plus rien acheter en janvier, mais bon, les promesses, tout ça… XD) !

    Aimé par 1 personne

  7. Usva K. dit :

    Je viens de terminer la trilogie du Bronx que j’ai beaucoup aimée, par contre la fin de « Dropsie Avenue » m’a un peu refroidie. Je n’ai pas compris le propos final… Merci encore pour ton conseil ! ♥

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s