Les prix littéraires du mercredi #17

Nous nous retrouvons aujourd’hui, et comme toutes les semaines, pour un focus sur quelques prix littéraires décernés ces derniers jours. Pour ce dix-septième numéro, je vous propose un focus sur le Prix Unicef 2018.

« Plus de 3 600 enfants et jeunes de 3 à 18 ans ont participé et ont voté pour leur livre préféré parmi la sélection 2018 sur le thème Réfugiés et migrants, du déracinement à l’exil. Bravo à eux et aux 220 structures qui ont facilité leur participation !

Cette thématique forte a permis de sensibiliser enfants et adolescents à la réalité des enfants contraints de fuir la guerre, la violence, et la pauvreté. Les ouvrages sélectionnés abordent sous différentes formes, l’entraide, la solidarité, l’accueil des réfugiés, leur voyage, leur départ et les causes qui poussent de nombreuses familles à partir. » Source

 

  • Bienvenus de Barroux, paru aux éditions Kaléidoscope le 18 janvier 2017, lauréat de la catégorie 3-5 ans :

Bienvenus_bd-600x673« Chaque jour, des enfants, des femmes et des hommes risquent leur vie pour se mettre à l’abri.

Ils fuient les persécutions, la guerre, la famine…

Que les causes soient politiques ou climatiques, n’oublions jamais que l’asile est un droit constitutionnel.

L’accueil des réfugiés est l’affaire de tous ! »

Découvrir le livre

 

  • Chemin des dunes de Colette Hus-David et Nathalie Dieterlé, paru aux éditions Gautier Languereau le 6 septembre 2017, lauréat de la catégorie 6-8 ans :

9782017024231-001-T« Talia, 7 ans, doit fuir le Soudan avec sa famille et migrer vers un nouveau lieu de vie.

Ballotée des rivages d’Afrique au chemin des dunes du Nord de la France, elle va connaître la peur, l’inquiétude, puis un jour, l’espoir d’un avenir meilleur.

Une histoire digne et bouleversante. »

Découvrir le livre

 

  • Banana Girl de Kei Lam, paru aux éditions Steinkis le 24 mai 2017, lauréat de la catégorie 9-12 ans :

51hiT6gP7XL« Kei a grandi en France, partagée entre deux cultures : les dim sum et le camembert, la fête de la Lune et l’Épiphanie, le baume du tigre et l’eau bénite…

La vie n’est pas toujours simple pour une petite Chinoise à Paris, mais peu à peu elle se forge une identité faite de ces références multiples.

Aujourd’hui, Kei revendique son métissage culturel et assume joyeusement l’étiquette de banane, jaune à l’extérieur et blanche à l’intérieur… »

Découvrir le livre

 

  • Rage d’Orianne Charpentier, paru aux éditions Gallimard jeunesse (collection Scripto) le 16 mars 2017, lauréat de la catégorie 13-15 ans :

Rage_couv_J00276.indd« RAGE… C’est le surnom que son amie lui a donné.

C’est désormais ainsi qu’elle se nomme, pour oublier son nom d’avant, celui de son enfance, d’avant l’exil, la déchirure. Rage a eu affaire à la violence des hommes, de la guerre. Et la voilà réfugiée en France, seule, sans aucun repère.

Telle une bête traquée, elle se méfie de tous. Une nuit, sa route croise celle d’un chien, apparemment dangereux, blessé, maltraité. Le sauver devient une nécessité… »

Découvrir le livre

 

Et vous, des livres récemment primés vous font-ils envie ?

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s