Comme beaucoup d’entre nous, j’ai découvert Patrick Baud grâce à sa chaîne YouTube : Axolot. Je n’ai pas encore pris le temps de découvrir les deux ouvrages parus en lien avec cette chaîne mais je ne pouvais pas passer à côté de ce livre, dont le principe de mini nouvelles m’a immédiatement conquise.

61yzu3MSjEL« Il avait un sablier à la place du cœur, qui égrenait doucement le temps qu’il lui restait. À la fin de sa vie, il commença à marcher sur les mains pour inverser le processus. Et il put tout recommencer, la tête en bas.

Avec les Nanofictions, Patrick Baud s’est lancé dans un étonnant défilittéraire : raconter des histoires complètes en quelques phrases. Teintées de fantastique, d’onirisme, de poésie et d’humour, ces micronouvelles invitent les lecteurs à plonger dans un imaginaire riche et foisonnant. »

Feuilleter les premières pages

Ce projet est à l’origine construit sur Twitter avec un compte éponyme et ce livre rassemble les nanofictions les plus marquantes. Difficile d’en faire un résumé mais ce qui est certain c’est que nous voyageons dans des ambiances tendres, angoissantes parfois grâce à des situations plus noires, absurdes (l’homme est souvent la source de l’absurde) ou encore futuristes (pas forcément optimistes).

La variété de ces ambiances fait la force de l’ouvrage, nous ne nous ennuyons pas à la lecture, nous nous faisons surprendre par les chutes et nous sommes émerveillés par la beauté des nombreuses illustrations de Yohan Sacré.

Un très joli livre qui fera un cadeau parfait sous le sapin et si vous en voulez encore après l’avoir refermé, Patrick Baud poursuit son voyage littéraire sur Twitter !

Pour en savoir plus

 


Ils/Elles l’ont aussi lu et chroniqué : Les Jolis Choux MoustachusCulturevsnews


 

Et vous, ferez-vous partie du nanovoyage ?

Publicités