Après une première découverte de Jean Teulé en début d’année avec Entrez dans la danse, je me suis offert quelques-uns de ses nombreux romans. Mais c’est par hasard que je suis tombé sur celui-ci, que j’ai acheté dans le cadre du projet Sendbook. J’en ai profité pour le lire délicatement avant de l’offrir, vous pensez bien.

lois-gravite-jean-teule« Dans trois heures, le lieutenant Pontoise pourra quitter son commissariat. À cet instant précis, une femme entre dans le commissariat désert et demande à être arrêtée.

Dix ans plus tôt, elle a poussé son mari par la fenêtre de leur appartement du 11ème étage.

Il la battait, elle et ses enfants. Elle a prétendu qu’il s’agissai d’un suicide et tout le monde l’a crue.

Elle veut se dénoncer avant minuit parce qu’elle a des remords et que le lendemain son crime sera prescrit… »

J’ai beaucoup aimé l’idée du crime qui se révèle à la veille de la date de prescription. J’ai aussi été attirée par ce texte du fait de la raison du crime. Nous sommes clairement face à un mari-bourreau et une femme qui a eu un geste autant punitif que de survie. Cette femme, je me suis rangée de son côté même si, comme le lieutenant Pontoise, j’aurais préféré qu’elle garde son secret car le monstre de cette affaire était Jimmy, son boxeur-mari. Mais on ne se fait pas justice et, au-delà de cette idée, la femme paye physiquement et depuis plusieurs années le traumatisme causé par son acte.

La rencontre entre la femme et le lieutenant Gilles Pontoise frôle presque avec la rencontre amoureuse. Elle, forte derrière un semblant de fragilité, lui, fragile sous une carapace imposante. Deux victimes, deux fauteurs aussi. Pontoise va passer la nuit à tenter de la convaincre de ne pas se dénoncer, de se laisser une chance de vivre libre, avec des manières qui vont dépasser la ligne blanche. À vous maintenant de découvrir le fin mot de l’histoire : la liberté au prix du secret ou l’enfermement la conscience plus tranquille ? En tout cas, la nuit a été longue et le lendemain est douloureux.

Je souhaite une excellente lecture à la personne qui recevra ce livre avec Sendbook !

 


Ils/Elles l’ont aussi lu et chroniqué : Book’n’allClaire (se) livre • Plongée dans les livres


 

Et vous, quel livre préférez-vous de Jean Teulé ?

Publicités