❤ « La guerre au bout du couloir » de Christophe Léon (Thierry Magnier, 2008)

J’aime énormément les éditions Thierry Magnier, elles sont pour moi une référence dans la littérature jeunesse, notamment sur les questions de conflits vus à hauteur d’enfants. Croisant ce livre, je n’ai pas hésité une seule seconde.

guerrebtcouloir« Le mois de juin 1962 est très chaud à Oran.

Ce jour-là Maurice, dit Momo, se retrouve seul à la maison avec son petit frère Alain, un bébé en couches. Ses parents ont disparu, alors Momo part chercher de l’aide (surtout pour changer les couches d’Alain), mais leur tante Rosine non plus n’est pas à la maison. Des Algériens en arme défilent dans les rues.

Momo et Alain sont recueillis par le vieil indigène qui leur vendait des légumes au marché. Il les ramène au bled. Mais il faut retourner en ville, retrouver les parents. Tout a changé et, de la famille, nulle trace. »

Dans ce roman, nous suivons Momo, jeune garçon qui doit protéger son petit frère Alain alors que leurs parents ont disparu et qu’ils ne trouvent pas de refuge à Oran, en pleine période d’indépendance de l’Algérie.

Le récit se tisse entre présent et passé. Entre le refuge offert par une famille algérienne et des souvenirs de sa propre famille, teintée d’un fort racisme européen. Momo apprendra à se faire sa propre opinion sur les gens qui l’entourent, découvrant que les différences n’en sont pas et que la haine de l’autre n’a rien de rationnel. Ce parcours initiatique amène à des situations tantôt cocasses, tantôt émouvantes et belles.

Mais le deuil fait aussi partie du parcours de Momo et Alain. Leurs parents, ils ne les retrouveront pas. Momo découvrira l’horreur dont l’homme peut se rendre responsable, peu importe dans quel camp il se trouve. Voir les choses à travers les yeux d’un enfant met en exergue l’absurdité de la colonisation, du racisme, du déni de la culture des peuples, de l’humiliation, de la guerre et de ses sévices. Profondément humain, ce roman est un coup de cœur.

 

Pour en savoir plus

 

Et vous, avez-vous un livre jeunesse à recommander sur ce sujet ?

Commentaires

2 comments on “❤ « La guerre au bout du couloir » de Christophe Léon (Thierry Magnier, 2008)”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s