« Un autre Brooklyn » de Jacqueline Woodson (Stock, 2018)

Je ne connaissais pas Jacqueline Woodson avant de parcourir ce livre, elle est pourtant une auteure prolifique qui a été remarquée en tant que finaliste et lauréate du National Book Award. Plus impressionnant encore, elle a reçu cette année le prix Alma, qui récomprense chaque année « un auteur, un illustrateur ou une organisation œuvrant pour la promotion de la lecture ».


Quatrième de couverture : « La première fois que j’ai vu Sylvia, Angela et Gigi, ce fut au cours de cet été-là. Elles marchaient dans notre rue, en short et débardeur, bras dessus bras dessous, têtes rejetées en arrière, secouées de rire. Je les ai suivies du regard jusqu’à ce qu’elles disparaissent, me demandant qui elles étaient, comment elles s’y étaient prises pour… devenir.

August, Sylvia, Angela et Gigi sont quatre adolescentes, quatre amis inséparables qui arpentent les rues de Brooklyn des années 1970, se rêvant un présent différent et un futur hors du commun. Mais un autre Brooklyn où le danger rôde à chaque coin de rue, menace les espoirs et les promesses de ces jeunes filles aux dernières heures de l’enfance. »


J’avais prévu cette lecture dans le cadre du mois consacré à la lutte pour les droits civiques, mais il s’agit finalement d’un tout autre propos à mes yeux. Il est davantage question de la construction de la réalité et de l’avenir par des adolescentes, la protection que l’on peut s’apporter les unes aux autres pour être plus fortes dans une société dangeureuse pour nous. Et la pauvreté dans un pays riche qui est un terreau fertile pour la violence et l’autodestruction, celle du désespoir.

Un autre Brooklyn c’est cela, un groupe de quatre jeunes filles qui se soutiennent, se préviennent, dans un quartier qui ne respecte pas et dont les recoins regorgent de plaies. Ce jeunes filles ont toutes leurs fêlures, souvent liées à la pauvreté, mais aussi à la société américaine et à la guerre du Vietnam dont les fantômes détruisent autant que les balles.

Un autre Brooklyn c’est celui qu’on s’imagine pour échapper à la réalité, se réfugier dans une perception du présent et une construction de l’avenir. Un autre Brooklyn c’est aussi celui vers lequel vont les Blancs qui laissent le quartier pour en trouver un autre. Un autre Brooklyn, c’est le quartier qui change à mesure que les relations entre les quatre amies évoluent elles-aussi, pour se fatalement distendre.

Le livre aborde également des aspects de la Nation of Islam et de la rupture entre Blancs et Noirs, cette rupture et un poids de la religion qui n’aura pas de prise sur August, personnage principal, qui voudra avant tout être libre.

Un roman qui se lit tout seul, emprunt d’autant de douceur que d’amertume, cru parfois, intelligemment construit. Une lecture que j’ai beaucoup appréciée, plus complexe qu’il n’y paraît.

Pour en savoir plus


Ils/Elles l’ont aussi lu et chroniqué : Sur mes brizéesAnouk LibraryPretty Books • A book is always a good idea • Une malle des livresPopcorn and GibberishC’est quoi ce bazar ? • Un brin de Syboulette • Chronicroqueuse de Livres • Julie à mi motsMes lecturesDélicieuses vanités • Les élucubrations de FleurPatiVorePlanèteDiversité


Et vous, quelle est votre dernière lecture ?

14 commentaires

    1. On a tous cette fameuse liste, qui grandit, grandit, grandit… ^^ En tout cas je n’ai pas été déçue et j’espère qu’il te plaira au moins autant ! 🙂

      J'aime

  1. Oooh, celui-là m’intéresse ! Il m’a l’air assez atypique (en tout cas, je n’ai jamais vu un scénario pareil), ça doit changer pas mal de lire un roman comme ça. Hop, wish-list !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s